Raison 4: On peut laisser l’enfant de 4 ans en nous lâcher son fou!

Sauter à pieds joints dans les flaques d’eau, se salir jusqu’au cou, jouer dehors pendant des heures au point d’avoir les jambes noires de bleus et couvertes d’égratignures, … souvenirs de votre enfance me direz vous ?

J’aime les courses de trail entre autres parce qu’il n’y a plus vraiment de « bonnes manières » et d’étiquette. On peut lâcher son fou et revivre la naïveté de l’enfance, où on ne se préoccupait pas de savoir ce que les autres pourraient penser de ce qu’on a l’air.

Personnellement, je viens tellement dans ma bulle, si concentrée sur ma foulée et sur les signaux de mon corps, que j’en oublie justement de me questionner sur ce que les autres pourraient bien penser. Avancer, persévérer, profiter du moment présent… De toute façon, c’est assez long comme ça, pas le temps de niaiser!🙂

Se salir, se moucher sans mouchoir, faire pipi dans la forêt (quoique ça ne me soit jamais arrivée encore…), courir les genoux tout amochés, sentir mauvais, se casser les ongles, avoir la chevelure tout dépeignée, oui, ça pourrait arriver. Et puis quoi encore? Honnêtement, tout le monde s’en fou !

Le gars qui ne prend pas ça du tout au sérieux ;)

Le gars qui ne prend pas ça du tout au sérieux😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s