Raison 13: Tu apprends à penser positif!

Si vous êtes déjà un coureur, vous savez que les pensées négatives sont quasi inévitables. Elles apparaissent comme des moustiques qui essaient de s’infiltrer dans notre tête pour nous empoisonner. « Pourquoi je fais ça? » « C’est donc bien long! » « J’ai mal, j’ai faim, je suis tannée!! », et cetera, et cetera… Et plus on se laisse atteindre, plus ça devient agressant, insupportable…

On ne s’en rend pas toujours compte, mais elles affectent énormément notre performance, chaque fois qu’elles effleurent notre esprit. Sans s’en apercevoir, notre rythme diminue, on perd la concentration, on se met à mal respirer, à faire des crampes, à trébucher… Parfois, ces pensées négatives nous font carrément jeter l’éponge ou abandonner.

Pour se protéger de ces pensées négatives, on développe des stratégies. On visualise l’arrivée, avec la bouffe, les histoires et les amis. On fredonne une chanson entraînante, on se parle et  on s’encourage. En moins de deux, le rythme revient, les endorphines nous montent à la tête et on continue.

Apprendre à courir, c’est aussi apprendre à penser positif. Surtout quand on court longtemps.

J’aime bien voir les courses comme un condensé d’épreuves de la vie. Si une pensée négative affecte autant une performance sportive, imaginons ce qu’elle peut faire dans notre quotidien… Se laisse infiltrer par des pensées négatives, aussi futiles puissent-elles paraître, c’est accepter de perdre le contrôle de son bien-être et de son équilibre de vie. Heureusement, avec l’expérience, on développe des stratégies.

marline trail

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s