Raison 38 : Ça rend créatifs!

Semblerait-il qu’on ne nait pas créatifs. Il n’y a pas de gênes de la créativité nous prédisposant à être plus ingénieux que d’autres individus.

Ouf, je suis rassurée! Parce que j’ai longtemps cru que je n’étais pas une fille créative. Je réservais cette qualité à mes frères, l’un qui est musicien et l’autre peintre de profession, et qui sont d’ailleurs excellents dans leurs domaines. Jusqu’à ce que je comprenne (je ne comprends pas toujours vite!) que c’est une habileté qui a une utilité dans toutes les sphères de la vie, et qui se développe… avec l’ouverture d’esprit, la flexibilité et la curiosité, par le jeu et les expériences qui nous sortent de notre zone de confort, et j’en passe.

Il y a toutefois des conditions qui peuvent favoriser la créativité, et je suis de celles qui croient que la course à pied propose des environnements très favorables à l’émergence d’esprits créatifs et donc, de bonnes idées. Le calme, la concentration et l’isolement font partie de ces conditions. En faisant le vide avec les perturbations extérieures qui sollicitent constamment notre attention, on parvient, quand on court, à prendre du recul par rapport à ce que nous vivons, à aérer nos pensées et à revenir à l’essentiel.

Combien de solutions, de projets et d’idées ai-je eus dans les dernières années chaque fois que j’ai enfilé mes chaussures de course à pied? Je commence à penser que je devrais être payée pour aller m’entraîner. C’est excellent pour la performance au boulot! Ce qui me fait aussi dire que les employeurs qui n’encouragent pas encore leurs travailleurs à bouger sont vraiment arriérés, mais je sors du sujet…

Alors imaginez maintenant le nombre d’idées que vous pouvez avoir en 3-4-5 heures et plus de course à pied. En trail, dans la nature, à vivre des expériences sensorielles hors de l’ordinaire, cette capacité de créativité est multipliée; et plus on court longtemps, plus on fait le vide, plus on a la temps de prendre du recul, de sortir de notre zone de confort, de s’isoler intellectuellement et donc, de générer des idées.

Le hic, c’est qu’on n’a généralement pas de papier pour les noter…  il faut donc aussi une bonne mémoire, ce qui n’est pas toujours donné!

créativité

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s