Raison 63: Tu apprends des notions de base sur la nutrition

Quand j’ai commencé à faire de la randonnée pédestre, il y a une dizaine d’années maintenant, on se préparait des collations de noix, de crudités, de fruits séchés maison (avec le déshydrateur! mmmmm…), de barres tendres et de chocolat chaud. On savait déjà qu’il fallait bien s’alimenter, ne pas attendre d’avoir faim et soif avant de se sustenter; bref, que nous devions bien « faire le plein de carburant » de temps en temps. Les trucs pour ne pas manquer d’énergie en forêt, on se les transmettait de randonneur à randonneur et on les cherchait dans les récits d’explorateurs à la bibliothèque.

Je ne connaissais pas vraiment, à mon souvenir, de boutique spécialisée en randonnée pédestre… sauf peut-être Mountain Equipment Co-op, bien sûr!, mais comme j’étais étudiante et que j’économisais mon argent pour mieux voyager, j’évitais d’y mettre les pieds… et de me laisser tenter!

Puis, mi-vingtaine, j’ai commencé à courir, à l’époque même où je commençais ma vie professionnelle à temps plein. Sans enfant, en appartement, sans responsabilité : j’avais soudain les moyens de consommer, de magasiner et de m’habiller pour le plein air… tout en continuant à voyager! Et avec la course, est venue la notion de performance, qui n’avait pas vraiment son sens en randonnée. C’est alors que j’ai découvert le monde complexe et insoupçonné de l’alimentation et de l’hydratation sportive, au sujet desquels de nombreux acteurs et spécialistes peuvent nous conseiller. J’ai lu, consulté, testé…

Avec la mode que connaît la course à pied en ce moment, on a le choix entre des variétés quasi illimitées de produits de toutes sortes : gels, barres, capsules, jujubes, poudres, concentrés, pâtes, gâteaux, chocolats, etc. Avec ou sans protéines, potassium, électrolytes, sucres, caféine et j’en passe.

Du coup, chaque fois que je mets les pieds au Coureur nordique aujourd’hui, je me sens comme une gamine devant un comptoir de bonbons. J’hésite, je compare, je regarde les emballages et je finis par choisir un petit peu de tout et de n’importe quoi parce que je n’arrive tout simplement pas à faire un choix!

Quand on court de longues distances, la question de l’alimentation devient cruciale. Manquer d’énergie et mal anticiper ses besoins dans une sortie de 5, 10 heures et plus peuvent être fatales et nuire considérablement à la qualité de l’expérience. On se met donc quasi inévitablement à essayer toutes sortes de choses et à faire des tests pour voir avec quels produits les papilles et notre corps réagiront le mieux.

En ce qui me concerne, je ne comprends pas encore très bien toute les listes des ingrédients sur les emballages, mais je reconnais rapidement les nombreux produits québécois et/ou biologiques, qui se multiplient et que je suis fière d’encourager. Mes préférés : Xactnutrition, La Fourmi Bionique, Pro Circuit Endurance X1… tout en n’oubliant pas que de simples bananes, patates au sel, noix et pretzel peuvent très bien dépanner…  ! Et le meilleur truc qu’un ultramarathonien d’expérience m’ait donné, et qui m’a toujours très bien servi à ce jour : me lever en plein milieu de la nuit, quelques heures avant le départ des courses, pour avaler un bon spaghetti🙂 À chacun ses méthodes !

Photo partagée par Florent Bouguin avant la Canadian Death Race 2014

Photo partagée par Florent Bouguin avant la Canadian Death Race 2014

2 réflexions sur “Raison 63: Tu apprends des notions de base sur la nutrition

  1. Des patates aux sel ???! elles sont crues, cuitent, déshydratée ??
    moi j’aime beaucoup les biscuits newton aux figues (mais je ne fais pas de si longues distances… mon max, un marathon)

    • Oui oui, des patates bouillies avec du sel dessus. On en retrouve de temps en temps dans les ravitos des courses de longue distance! Moi aussi, les premières fois, je suis restée surprise!

      Je prends note des biscuits Newton aux figues. Ça sonne bien à mes oreilles!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s